RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

La première ferme éolienne marine privée au monde

Vattenfall et Siemens Gamesa se sont associés pour le déploiement de la nouvelle éolienne de 10 MW en Mer du Nord. 76 éoliennes seront installées pour le projet Hollandse Kust Zuid 1 & 2, premier parc éolien en mer au monde sans subvention, situé au large des côtes néerlandaises.

Si Vattenfall remporte l’appel d’offres pour le projet Hollandse Kust Zuid 3 & 4 (en cours), les éoliennes pourront aussi être installées pour ce parc, soit un total de 152 éoliennes pour les deux projets. « C’est un développement extrêmement important à nos yeux », a déclaré Gunnar Groebler, Vice-Président et Directeur de la Division Eolien de Vattenfall. « Nous sommes fiers de faire équipe avec Siemens Gamesa. Ils ont été des partenaires fiables et solides dans différents projets et nous sommes très heureux d’étendre notre collaboration au projet Hollandse Kust Zuid ».

Avec 30 % de production d’énergie annuelle en plus que la précédente, cette éolienne de dernière génération représente un progrès considérable pour le développement de la filière éolienne en mer. Chaque pale fait environ la taille d’un terrain de football : 94 mètres.

Avec une puissance unitaire de 10 MW, ces éoliennes permettront au parc Hollandse Kust Zuid d’alimenter en électricité environ 1,5 million de foyers chaque année, soit environ 10 000 foyers par machine. « Grâce à l’augmentation de la capacité unitaire, nous sommes en mesure de diminuer le nombre d’éoliennes dans le parc et de réduire ainsi l’impact sur l’environnement. La taille et la plus grande disponibilité de ces éoliennes sont des avantages majeurs pour maximiser la production d’électricité, un facteur clé pour un projet sans subvention. Avoir moins d’éoliennes à installer, c’est aussi réduire les coûts d’installation et les risques associés », a déclaré Gunnar Groebler, Directeur de la Division Eolien de Vattenfall.

En septembre 2018, Vattenfall recevait le permis pour la construction de Hollandse Kust Zuid 1 & 2, le premier parc éolien en mer sans subvention. Les travaux préparatoires sont en cours et plusieurs études ont commencé sur le site en mer du Nord. Il est prévu que le parc soit mis en service en 2023.

Le 15 mars 2019, l’alliance composée de Vattenfall, la Caisse des Dépôts et WPD, déposait son dossier à la CRE en vue de réaliser le futur parc éolien en mer au large de Dunkerque. Mobilisée depuis plus de 2 ans, l’alliance a participé à la phase de dialogue avec l’Etat, a mené des études complémentaires sur le site, et a conduit plus de 120 réunions avec le territoire afin de proposer le meilleur projet pour le dunkerquois, baptisé Projet Eliade.

Avec 13 parcs éoliens en mer en exploitation en Europe et un retour d’expérience unique du développement de 5 des 6 premiers parcs français, l’alliance est la plus expérimentée de cet appel d’offres. L’offre soumise répond à la fois aux attentes du gouvernement concernant la compétitivité de la filière en France ainsi qu’à celles du territoire concernant les retombées socio-économiques locales et la bonne intégration du Projet Eliade dans le respect de l’environnement, des usagers de la mer, de la population et du tourisme.

« Tout comme nous l’avons fait pour Hollandse Kust Zuid, nous nous sommes attachés à construire une offre compétitive, mais aussi, crédible et réaliste, qui, je l’espère, se concrétisera également. Celle-ci s’appuie sur un retour d’expérience unique en France et en Europe ainsi que sur nos relations de long terme avec l’ensemble des fournisseurs. Le Projet Eliade, c’est la preuve que l’on peut faire rimer économie et écologie, pour la France et pour le dunkerquois » a déclaré Yara Chakhtoura, Directeur Général de Vattenfall Éolien.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash 

Enerzine

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top