RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Première : les cellules-souches d'un patient implantées dans son myocarde

Des chirurgiens de Rostock (nord-est) ont affirmé le 20 juillet avoir réalisé une première mondiale en implantant dans le myocarde d'un patient victime d'un infarctus des cellules-souches issues de sa moelle osseuse. Ils espèrent ainsi que les tissus du coeur détruits par l'infarctus pourront se reconstituer, ce qu'aucune thérapie ne permet pour l'instant, a expliqué l'université de Rostock vendredi. La transplantation a eu lieu il y a deux semaines sans complications à la clinique universitaire de chirurgie de Rostock et le patient a pu quitter l'établissement, a précisé le directeur de la clinique, Pr. Gustav Steinhoff. Quant à savoir si les tissus détruits parviendront à se reformer grâce à l'opération, on ne le saura qu'au cours des prochains mois, après examens, a-t-il ajouté. Il faudra également s'assurer qu'un nombre suffisant de vaisseaux sanguins se sont constitués, a-t-il souligné. "En cas de succès, c'est une percée internationale", a relevé le spécialiste. L'université compte reproduire l'opération sur une vingtaine de patients en vue d'une étude sur l'effectivité et la sécurité de la méthode, qui implique d'isoler des cellules multipotentielles issues de la moelle osseuse et censées permettre d'éviter les rejets. La méthode avait déjà été validée avec succès sur des animaux. Des médecins américains du New York Medical College avaient injecté dans le coeur de souris victimes d'infarctus des cellules-souches prélevées dans leur moelle osseuse. Après neuf jours, tissus et vaisseaux sanguins s'étaient reformés dans le myocarde.

AFP :

http://www.larecherche.fr/medecine/n010720181842.zjondg25.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top