RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Premier essai d'une éolienne volante autonome !

L'idée était dans l'air depuis plusieurs années mais elle vient de se concrétiser : la start-up américaine Altaeros Energies vient de lancer son premier projet-pilote, une éolienne volante totalement autonome. Cet aérostat est à la fois plus performant et moins coûteux qu’une éolienne classique car il permet d’exploiter les vents d’altitude, plus puissant et plus réguliers à la surface de la terre.

Ces DAT (Dynamisme Airborne Turbine) devraient pouvoir produire environ deux fois plus d'énergie qu'une éolienne terrestre, pour un coût de 18 cents par kilowattheure, soit la moitié du prix en vigueur dans certaines régions isolées de l’Alaska.

L'intérêt du système est qu'il se veut entièrement autonome : une fois dans les airs, cette éolienne est en effet capable de s’ajuster à l’altitude et à la direction des vents de manière à pouvoir produire le maximum d'électricité. Elle est également prévue pour décoller et atterrir en douceur à partir d’une plate-forme mobile.

Techniquement, cette éolienne volante autonome est intégrée dans un ballon d'hélium et reliée au sol par des câbles qui acheminent l’énergie jusqu’à un générateur situé sur la terre ferme qui la transforme ensuite en électricité. D’après l’IEEE américain (Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens), ce type d'éolienne, qui demande peu d'entretien, est capable de produire 30 Kilowatts, soit de quoi alimenter une douzaine de foyers en électricité. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Altaeros

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top