RTFlash

Le premier alphabet ?

Des chercheurs américains viennent de retrouver au Pakistan une écriture vieille de 5 500 ans. Une preuve que la civilisation de l'Indus a connu l'alphabet avant celle de l'Égypte. Des archéologues de l'Université Harvard, à Boston, ont découvert ce qui est peut-être la plus ancienne forme d'écriture jamais utilisée par l'homme. Ces symboles ont été trouvés sur des tessons de poterie dans la vallée de l'Indus, au Pakistan. La civilisation de l'Indus, dite aussi d'Harappa, prospérait il y a 4 600 ans. Mais les exemples d'écriture que l'on vient de retrouver sont encore plus vieux : 5 500 ans environ. Ceci relance le débat sur les origines de l'écriture. Jusqu'ici, les plus vieux documents connus étaient égyptiens et dataient de 5 200 ou 5 300 ans. Les Sumériens, en Mésopotamie, ont aussi développé l'écriture, il y a 5 100 ans environ. La vallée de l'Indus serait donc un nouveau centre " d'invention " de l'alphabet, et le plus ancien des trois. Que signifient les symboles sur ces tessons de poterie? Contrairement aux documents égyptiens et sumériens, les archéologues ne sont pas encore parvenus à déchiffrer les textes de la vallée de l'Indus. Et il y a peu de chances pour qu'ils y parviennent. Cette civilisation parlait une langue aujourd'hui disparue, qui n'a pas de proches parentes et que personne ne comprend plus. Les archéologues s'interrogent aussi sur la nature de ces signes. Était-ce un véritable alphabet, ou de simples symboles qui se mués en écriture par la suite ? Tout ce que l'on sait pour l'instant, c'est que ces signes primitifs ressemblent beaucoup à l'alphabet évolué qu'utilisait Harappa au sommet de sa gloire et jusqu'à son déclin, il y a 3 900 ans.

Cybersciences/5/05/99

http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N1228.asp

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top