RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Pollution: un "scanner de l'environnement" unique en France

Un spectromètre ultra-performant unique en France, baptisé "scanner de l'environnement", qui détecte les origines des pollutions de l'eau et du sol, a été inauguré mardi au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) d'Orléans-La Source (Loiret). Scanner d'analyse isotopique de dernière génération, le spectromètre de masse Neptune a pour but de scruter l'origine d'une substance polluante, discernant par exemple si du plomb présent dans une eau de pluie provient plutôt des rejets industriels, de la pollution automobile ou de l'agriculture. Pour y parvenir, un groupe de scientifiques analyse la signature isotopique des corps présents dans les échantillons collectés sur le terrain.

"Il s'agit d'utiliser le rapport isotopique comme empreinte digitale", a expliqué à l'AFP Alain Cocherie, ingénieur-chercheur au BRGM. Grâce à sa sensibilité accrue et ses détecteurs haute résolution, le spectromètre de masse permettra, en mesurant plus finement le rapport entre les différents isotopes constitutifs d'un métal comme le plomb ou le cadmium, de mieux comprendre le cycle de l'eau, de dater des formations géologiques, ou encore de fournir une aide à la décision pour la gestion de sites industriels ou de stockage de déchets. Fabriqué par la société allemande Thermo Finnigan, le Neptune fonctionne depuis juin. Pesant 2,5 tonnes pour un encombrement de 2,5 m sur 2 m, il est installé dans une salle blanche, climatisée et équipée d'un système de filtration de l'air. D'un coût d'environ 1 million d'euros, il a été financé conjointement par le BRGM et le Conseil régional du Centre. Grâce à cet appareil "la métrologie de l'environnement devient résolument le nouveau fer de lance" du BRGM, a-t-il précisé dans un communiqué. Etablissement public industriel et commercial (EPIC), le BRGM emploie 80 personnes travaillant dans 2.000 m2 de laboratoires et analyse chaque année quelque 40.000 échantillons de toutes natures.

AFP : http://fr.news.yahoo.com/020917/202/2raz8.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top