RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le plus gros des moteurs de recherche n'a répertorié que 44 % du web...

Il est peut-être temps de faire le point sur les moteurs de recherche. Mon petit doigt me dit que bon nombre d'entre vous cherchent encore leur bonheur sur Yahoo, et s'en tiennent là. Fatal error, comme dirait l'autre. Yahoo, géré par des humains, n'arrive plus à faire face à la cascade de nouveaux sites qui déferlent sur le web, et qui le transforment en une jungle inextricable. De nos jours, votre confiance devrait plutôt aller aux robots. Ceux d'Altavista.com ont déjà recensé 140 millions de pages, suivis de près par ceux d'Inktomi, qui ont digéré 110 millions de pages. Le petit troisième de ce podium virtuel, c'est le tout récent Northernlight.com, qui vous classe les résultats de vos recherches dans des dossiers thématiques bien pratiques (80 millions de pages). Excite, Infoseek et Lycos ferment la marche des "moteurs qui comptent". Yahoo, avec quelques dizaines de milliers de sites indexés, ne rentre même pas en ligne de compte. Bien entendu, le nombre de pages indexé n'indique pas forcément le taux de fiabilité d'un moteur, mais c'est l'un des critères importants. Il faut savoir également que malgré un passage au peigne fin de la Grande Toile, le plus gros des moteurs de recherche (Altavista) n'a répertorié que 44% du web. Moins de la moitié. Il reste donc encore beaucoup à faire pour permettre à l'internaute de s'y retrouver. Les petits futés optent pour les métamoteurs, des limiers qui vont chercher dans les moteurs. Vous entrez vos mots-clefs une seule fois dans Dogpile.com ou Webcrawler.com, et ils vous servent les résultats glanés sur une dizaine, voire une vingtaine de sites (dont altavista, hotbot et consorts). C'est follement pratique et diablement rapide. La famille des métamoteurs a récemment été agrandie d'un membre, Mamma.com, "la mère de tous les moteurs" comme le clame sa pub tapageuse. Les plus curieux d'entre vous iront sur Searchenginewatch.com, qui recense les dernières statistiques en la matière, ainsi que les moyens d'amadouer les moteurs pour les attirer sur votre site.

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top