RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Plus de 50 % de la population mondiale utilisera un mobile d'ici à 2010

Début 2008, deux personnes sur cinq utilisaient un téléphone portable. Le développement des marchés en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique va tirer la croissance du secteur, prévoit le cabinet Strategy Analytics. Plus de la moitié de la population mondiale utilisera un téléphone mobile d'ici début 2010, contre 40 % début 2008, une progression liée au développement de ce marché en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique, a estimé le cabinet Strategy Analytics.

Le nombre d'abonnements de téléphonie mobile va passer, dans le monde, de 3,9 milliards en 2008 à 5,6 milliards en 2013. La région Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l'Afrique "resteront les moteurs de la croissance du marché de la téléphonie sans fil à moyen terme, en contribuant à hauteur de 80 % à la hausse des abonnements d'ici 2013" , explique l'institut.

Mais la croissance dans ces trois zones génèrent moins de revenus que dans les pays développés : elles représentent près de 60 % des abonnements dans le monde pour moins de 40 % du chiffre d'affaires. "Leur importance grandissante va entraîner une réduction de 15 % des recettes moyennes par abonnement dans les cinq prochaines années", a souligné l'analyste Phil Kendall.

Près de 500 millions d'abonnés bénéficieront fin 2008 de la téléphonie mobile de troisième génération (3G), cette technologie qui permet de meilleurs débits pour transmettre des données. Alors qu'elle ne sera utilisée que par un abonné sur six, en 2009, la 3G générera un tiers des recettes, a précisé une autre analyste de Strategy Analytics, Susan Welsh de Grimaldo. D'ici 2013, la 3G concernera la moitié des abonnements, ajoute l'étude.

LE

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top