RTFlash

Avenir

Le pistolet électrique paralysant connaît un succès...fulgurant

Le pistolet électrique paralysant Taser X 26, utilisé récemment à deux reprises par le groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) pour neutraliser sans blesser, est en passe d'occuper une place de choix dans la panoplie des armes non létales.De fabrication américaine, le Taser, qui envoie un courant électrique incapacitant, équipe plus de 4.000 départements de la police aux Etats-Unis et l'armée a commencé à les utiliser en Irak. Le New York Times vient de lui consacrer un article dans lequel il souligne que le nombre des suspects tués par les policiers américains a fortement baissé depuis qu'ils utilisent cette arme. En France, le Taser X 26 a été employé pour la première fois par le GIPN de Marseille, le 16 mars à la prison des Baumettes, contre une détenue qui menaçait de faire sauter sa cellule avec une bonbonne d'oxygène, dont elle disposait en raison de problèmes respiratoires. Vendredi à Agen, le GIPN de Bordeaux a neutralisé d'une décharge de Taser X 26 un forcené qui venait de blesser un policier d'un coup de carabine. Ce pistolet tire simultanément, jusqu'à six mètres de distance, deux dards de 5 mm qui s'accrochent sur les vêtements, chaque dard étant relié à un fil qui transmet les impulsions électriques. La décharge provoque une contraction musculaire et déséquilibre le suspect pendant quelques secondes, le temps pour les policiers de le menotter. 100.000 Taser (X 26 ou M, dans sa première version) ont été vendus aux Etats-Unis, a déclaré Antoine di Zazzo, directeur général de Taser France. 41 pays en sont déjà équipés ou le testent. Selon le New York Times, la police de Seattle, souvent mise en cause pour des interventions mortelles, s'en est équipée massivement. En 2003, pour la première fois depuis quinze ans, il n'y a pas eu de mort au cours d'interventions policières. A Miami, il n'y a eu aucun tir mortel des policiers pour la première fois depuis quatorze ans. Au Canada, la police de Montréal et de nombreuses prisons en sont dotées ainsi que des compagnies aériennes comme United Airlines ou Korean Airlines. Le 29 mars 2003, l'unité d'élite de la police grecque avait utilisé le Taser pour neutraliser un déséquilibré turc qui avait détourné un Airbus de Turkish Airlines. En France, le X 26 a d'abord été testé par le RAID, groupe d'élite de la police, puis par le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN). Actuellement les sept GIPN régionaux en sont équipés et la brigade anti criminalité de Seine-Saint-Denis (BAC 93) en possède quatre, selon M. di Zazzo. Le Taser X 26 pèse 175 grammes (990 grammes pour le pistolet automatique Sig Sauer 9 mm dont vont être dotés les policiers et les gendarmes français) et sa batterie permet d'effectuer 300 tirs, à des températures allant de -20° à +50°. Contrairement au flash ball (pistolet à balles en caoutchouc) qui peut provoquer des blessures sérieuses en touchant la tête, le Taser, selon ses concepteurs, est sans danger, car son efficacité ne dépend pas du degré d'impact ou de pénétration dans le corps. Le Taser n'a pas non plus, toujours selon ses concepteurs, d'effet sur le coeur, même en présence d'un pace-maker. Taser international planche, selon M. di Zazzo, sur un modèle sans fil, l'impulsion électrique étant contenue directement dans le projectile.

AFP : http://fr.news.yahoo.com/040411/202/3qph5.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des robots vont rejoindre l’armée américaine

    Des robots vont rejoindre l’armée américaine

    Dès 2020, les militaires américains devraient être épaulés, lors de phases de tests, par des Mission Enabler Technologies-Demonstrators (MET-D). Des prototypes automatisés, dérivés du M113, au sein ...

  • Un robot qui se métamorphose selon son environnement

    Un robot qui se métamorphose selon son environnement

    Des chercheurs des universités de Cornell et de Pennsylvanie, aux États-Unis, ont développé conjointement un robot modulaire auto-reconfigurable (ou MSRR). Doté d’un ensemble de modules cubiques à ...

Recommander cet article :

back-to-top