RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Piratage : Jacques Chirac monte au créneau

C'est un combat juste, car c'est un combat pour les artistes, pour la création, pour la diversité culturelle. » Le message de Jacques Chirac a de quoi réconforter les producteurs de films et de musique. Le Président de la République les a assurés de son soutien dans leur lutte contre le piratage des oeuvres culturelles, « qu'il s'agisse du trafic des cassettes vidéo, de la copie sauvage de disques ou de l'échange de fichiers protégés sur Internet. » C'est le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, qui a délivré le message du Président, hier dimanche 16 mai, lors d'une table ronde réunissant à Cannes des patrons de studios de cinéma, des diffuseurs et des réalisateurs du monde entier. Jacques Chirac a fustigé les citoyens peu scrupuleux, « tentés de considérer, au nom de la liberté, parfois de l'insouciance, parfois même de la démagogie, que les films, les musiques, et, d'une façon générale, toutes les oeuvres doivent être accessibles à tous, immédiatement et gratuitement. » Le message du Président constitue sans aucun doute un signal fort de sa volonté de combattre le piratage, dont les premières victimes seraient les artistes eux-mêmes. Le plan du Gouvernement, dévoilé par le ministre de la Culture, passera par une campagne d'informations et de sensibilisation à destination des jeunes, conformément aux voeux du Président pour qui « le système légitime de rémunération des artistes et des créateurs doit être expliqué pour être mieux compris et mieux défendu. » Le Gouvernement en appelle aussi à un meilleur dialogue entre les fournisseurs de contenus et les fournisseurs d'accès à Internet afin de favoriser l'émergence d'une offre de musique légale payante, capable de dissuader les échanges illicites de fichiers sur Internet. La lutte contre le piratage passera également par la répression. Un véritable arsenal juridique sera bientôt à la disposition des titulaires de droits. D'ici à quelques mois, la réforme de la loi informatique et liberté autorisera à constituer de véritables fichiers d'infractions, afin de traquer plus efficacement les contrevenants. L'évolution de la loi sur les droits d'auteur éxaminée le mois prochain au Parlement, permettra de mieux protéger les contenus (CD, DVD) en punissant toute tentative de contourner les dispositifs de protection anti-copie. Enfin,la loi sur l'économie numérique adoptée la semaine dernière, clarifie la responsabilité des fournisseurs d'accès dans la lutte contre le piratage. Jacques Chirac annonçait hier sa volonté que « la France renforce ses moyens et son action pour lutter contre les graves atteintes à la propriété artistique. » Visiblement, c'est chose faite.

OINet : http://www.01net.com/article/242827.html

Recherche&Innovation

Colloques & Manifestations

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top