RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un peu de vin rouge pour un cerveau en pleine forme !

Selon une étude réalisée par l'Hôpital Henry Ford de Detroit, le resvératrol, une substance présente à haute concentration dans le raisin et le vin rouge, aurait sur le rat un effet protecteur en matière de déclin cognitif et de perte d'acuité sensorielle.

«Nos travaux montrent l'efficacité du resvératrol en matière de prévention des processus inflammatoires, un type de réponse biologique que l'on retrouve dans de multiples pathologies, comme la maladie d'Alzheimer, le cancer, le vieillissement et la perte d'audition», souligne Michael D. Seidman, qui a dirigé cette étude à l'hôpital Henry Ford.

Ces travaux confirment que le mécanisme protecteur du resvératrol est lié à son effet sur l'enzyme cyclo-oxygénase-2 (COX-2, une des clés du processus inflammatoire), sur l'expression des protéines et sur la formation des radicaux libres qui joue un rôle important dans le métabolisme de la cellule.

Ces résultats suggèrent que le resvératrol peut exercer un effet protecteur, à la fois contre le déclin cognitif et la perte d'acuité sensorielle, grâce à l'inhibition de la COX-2 et de la formation de radicaux libres, bien qu'il soit probable que d'autres mécanismes inconnus soient également impliqués.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

HR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top