RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Le Pentium 4 pourrait franchir la barre des 10 Ghz en 2004

217 millimètres carré, contre 100 pour le Pentium 3, telle est la taille du nouveau Pentium 4 qui intègre il est vrai 42 millions de transistor contre 28 millions pour son prédécesseur. L'architecture du Pentium 4 a été complètement revue, selon Intel qui souligne que la nouvelle configuration s'appelle NetBurst. Le bus principal fonctionne à 400 MHz et la bande passante est triplée par rapport à celle du P3. Le débit d'échange de données entre le processeur et la mémoire atteint finalement à 3,2 gigaoctets par seconde. Intel a également indiqué avoir ajouté 144 nouvelles instructions multimédia, les SSE2, qui complètent donc les SSE (Streaming SIMD Extensions), apparues avec le Pentium III. Le processeur en démonstration était cadencé à 1,4 GHz couplé à de la RDRAM à 400 MHz. Il a ensuite été porté à 2 GHz ! Une démonstration de vidéo en temps réel a permis de comparer ses performances à celles d'un P3. La question de sa surface devrait être résolue dans le courant de l'année prochaine avec le passage à une gravure en 0,13 micron et la transition vers de nouvelles galettes de silicium de 300 millimètres, contre 200 actuellement. Le Willamette, nom de code du P4, sera suivi d'un "Foster" : un P4 capable de fonctionner comme station de travail et comme serveur. Selon les spécialiste, le Pentium 4 pourrait être le premier microprocesseur a franchir la barre mythique des 10 Ghz en 2004. Parallèlement au Pentium 4, Intel a également présenté son nouveau microprocesseur 64 bits massivement parallèle "Itanium". L'Itanium qui sera sur le marché en 2001 utilise la nouvelle architecture EPIC (explicitly parallel instruction computing) et peut gérer 350 applications simultanément!

Brève rédigée par @RT Flash

Wired :

http://www.wired.com/news/technology/0,1282,38338,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top