RTFlash

Une peau électronique qui a un sixième sens…

Une équipe de recherche de l’institut Helmholtz-Zentrum de Dresden-Rossendorf, en Allemagne, a mis au point une minuscule peau électronique connectée (ou e-peau) d’une centaine de nanomètres d’épaisseur, malléable et ultralégère, à base de matériau ferromagnétique : collée sur un doigt, elle se transforme en boussole ou encore en télécommande bionique.

L'étude précise que cette peau a été fabriquée dans un alliage particulier composé de nickel et de fer, appelé permalloy, qui a été recouvert d'or. "Ce sont les motifs d’or qui rendent cette bande particulièrement sensible au champ magnétique de la Terre, mille fois inférieur à celui des magnets de frigo", souligne le Docteur Santiago, qui a dirigé ces recherches.

Pour pouvoir obtenir les mêmes renseignements qu’une boussole de référence, il suffit de mesurer la résistance électromagnétique de l’e-peau, qui varie avec la direction vers laquelle pointe le doigt.

En effet, selon son orientation dans le champ magnétique ambiant, la structure atomique du matériel est modifiée, simplifiant ou rendant plus difficile le flux des électrons. "La résistance est la plus élevée quand on est tourné vers le nord, à son minimum lorsqu’on s’oriente vers le sud, et quelque part entre ces deux extrêmes si on se dirige ailleurs. Un ordinateur trace ce signal et indique le sens de la navigation", précise le Docteur Santiago.

Des études futures viseront l’autonomie en intégrant le système de traitement sur une puce. Si l’appareil s’avère pratique pour le routard, son autre application s’apparente au monde du gaming : “Ici, les mesures sont codées par un logiciel et traduites via un script Python en des rotations précises qui orientent le personnage”. Cela a permis de contrôler un panda virtuel qui s’avance ou s’éloigne, respectivement, si l’on bouge la main vers la gauche ou la droite devant l’écran.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Vers la prothèse de la main du futur

    Vers la prothèse de la main du futur

    En dépit des progrès considérables réalisés pour restaurer l’information tactile chez des personnes ayant subi l’amputation d’un membre, cette information demeure très ...

  • Un avatar piloté par la pensée pour soigner les handicaps

    Un avatar piloté par la pensée pour soigner les handicaps

    Le CHU de Nantes, l’Ecole Centrale et l’entreprise Onepoint ont développé un avatar piloté par la pensée. Grâce à ce casque électro-encéphalographique, il est possible ...

  • Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Cette percée réalisée par des équipes des universités de Münster (Allemagne), d'Oxford et d'Exeter (Royaume-Uni) ouvre la voie à la création d'ordinateurs dont le fonctionnement ressemblera à celui ...

Recommander cet article :

back-to-top