RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

Papier et encre électroniques : mode d'emploi

Des constructeurs américains réfléchissent à des technologies d'affichage moins coûteuses et plus légères que les écrans à cristaux liquides, comme le papier et l'encre électroniques, explique La Lettre du Syndicat national de l'édition (SNE), parue fin 99. En matière de papier électronique: Xerox a développé un matériel d'affichage de document numérique appelé Gyricon. Il s'agit d'une feuille de caoutchouc contenant une poche avec des cavités remplies d'huile dans lesquelles baignent des millions de billes en plastique. Chaque bille, composée d'une moitié noire et d'une moitié blanche, comporte une charge électrostatique. A l'approche d'un champ électrique, la moitié noire de la bille est attirée ou repoussée, laissant apparaître la face blanche. Les points constitués peuvent former des images, des caractères, comme les pixels sur un écran traditionnel. Chaque feuille peut être utilisée un million de fois. Xerox a établi un partenariat avec 3M pour commercialiser ce produit en l'an 2000. S'agissant de l'encre électronique: la technologie E-Ink, élaborée au Massachusetts institute of technology (MIT), fait appel à un liquide coloré composé de microcapsules. Chaque microcapsule est composée d'une enveloppe claire remplie d'un liquide bleu et de particules microscopiques de pigments blancs. Chaque particule est chargée positivement. En emprisonnant les microcapsules entre deux électrodes, le mouvement des pigments blancs peut être contrôlé: une électrode chargée négativement attirera les pigments blancs. Les pigments blancs repoussés feront place au liquide bleu. L'association de plusieurs microcapsules permet de former des lettres et des chiffres. Cette technologie permet un affichage sur un support flexible, ultrafin et de plus grande taille que les écrans actuels. Le contenu affiché peut être mis à jour à distance et la qualité de lecture rivalise avec les documents imprimés.

AFP : http://fr.news.yahoo.com/000113/32/8266.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top