RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Oubliez El Nino, pensez global

Vingt années de réchauffement des océans causent un déclin alarmant des populations de poissons, d'oiseaux et de mammifères le long de la côte Ouest des Etats-Unis, affirme une étude récemment parue dans Science. Des conclusions qui laissent croire à une tendance lourde, très lourde, à côté de laquelle El Nino ne serait qu'une petite brise inoffensive. L'étude s'appuie sur une analyse des températures prises quotidiennement le long de la côte du Pacifique depuis 1916. Le réchauffement est très net, souligne l'océanographe John A. McGowan. Et ça s'étend du Mexique jusqu'à l'Alaska. Depuis 1977, la température moyenne est de deux degrés plus élevée. Conséquence: une réduction de pas moins de 70% des populations de zooplancton, animal minuscule, mais partie essentielle de la chaîne alimentaire; et un déplacement vers le Nord de poissons d'eaux chaudes et autres mammifères marins, comme le dauphin. "Si la tendance se maintient...".

(Agence Science-Presse) http://www.mlink.net/~asp/archives/cap200798.html

http://intl.sciencemag.org/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top