RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Une nouvelle thérapie contre le cancer du poumon

L'Institut catalan d'oncologie de Barcelone a récemment présenté les résultats d'une nouvelle technique pour le traitement du cancer du poumon, l'un des cancers les plus répandus, en particulier chez les hommes. Cette technique repose sur une radiothérapie dynamique à haute intensité, capable de cibler une très forte dose de rayonnement avec une précision maximale même dans les tumeurs pulmonaires très petites, sans endommager les tissus sains environnants. Pour délivrer un rayonnement plus puissant et plus précis, cette technique est synchronisée avec la respiration d'un patient.

"Cette méthode évite une intervention chirurgicale lourde et permet en outre de réduire le traitement à deux semaines, au lieu de sept habituellement", souligne Ferran Guedea, responsable du service d'oncologie à l'hôpital Bellvitige.

Les chercheurs envisagent d'utiliser cette technique chez les patients qui ne peuvent pas être traités chirurgicalement, en raison de leur âge ou de l'augmentation du risque causé par d'autres pathologies. "Il y a quelques années, seuls 30 % des patients traités par des techniques conventionnelles gagnaient deux années supplémentaires. Avec cette avancée thérapeutique, nous obtenons un taux de 70 à 80 % de survie", souligne Ferran Guedea qui précise que cette nouvelle technique a été testée sur plus de 70 patients depuis 2008.

S'appuyant sur ces résultats encourageants, les scientifiques veulent étendre à présent cette technique à d'autres types de cancers et notamment aux tumeurs du foie, des os et de la prostate.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Euronews

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • J.T.

    8/03/2013

    Par contre, pour utiliser un médicament naturel passe-partout contre plein de CANCERS, il y a du nouveau : avec les longues recherches d'un docteur italien, le Dr Simoncini sur le champignon Candida qui serait responsable de la prolifération des métastases dans la majorité de ces affections létales.

    Et le remède est simple, de prendre le fongicide naturel qu'est LE BICARBONATE de SODIUM (vendu en super-marché) d'une cuillère à café diluée dans un verre d'eau chaque soir pendant 6 à 7 jours, alterné d'une semaine sans, jusqu'à élimination constatée au scanner.

    Faire simple et dire l'obtenir au mieux attendu de pied "ferme"..., cela paye aussi !

  • back-to-top