RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La "nouvelle économie" tire la croissance américaine

Depuis 1995, le secteur des technologies de l'information a contribué à plus de 30 % de la croissance économique américaine, d'après les chiffres du gouvernement américain, rendus publics vendredi 25 février. L'informatique, le commerce électronique, les services télécoms, etc. ont représenté 8 % du produit intérieur brut (PIB) des États-Unis en 1999. Alan Greenspan, le directeur de la Federal Reserve Bank (la banque centrale américaine) l'a clamé haut et fort : " Les États-Unis vont établir dans quelques semaines le record de la plus longue période d'expansion économique de leur histoire (...) . Les innovations dans ce domaine " sont à la base de la productivité et de la croissance économique ", a ajouté le grand argentier des États-Unis. D'autres chiffres glanés çà et là témoignent de l'impact de la "nouvelle économie"sur la santé économique des Étas-Unis : en 8 ans, les entreprises ont multiplié par 12 leurs dépenses en matériel informatique ; en 1999, près de 45 milliards de dollars ont été investis en capital-risque (contre 3,7 milliards en 1990) ; début 2000, les valeurs du secteur technologique représentent 15 % de la capitalisation boursière de Wall Street (contre 5,5 % en 1964). Selon le département du Commerce, tous secteurs confondus, la croissance américaine (évolution du PIB d'une année sur l'autre) a affiché en 1999 un score de + 4,1 % et de + 6,9 % sur le seul dernier trimestre de l'année. L'agence Reuters rappelle que les États-Unis en sont à leur 107e mois consécutif ayant enregistré une croissance du PIB.

ZDNet : http://www.zdnet.fr/cgi-bin/a_actu.pl?File_ini=a_actu.zd&ID=13186

Département américain du Commerce : http://www.bea.doc.gov/bea/newsrel/gdp499p.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top