RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un nouveau traitement pour réduire les effets secondaires des traitements anti-cancereux

Des chercheurs américains ont mis au point un nouveau traitement qui réduit sensiblement les effets secondaires dus aux traitements anti-cancereux. Cette thérapeutique utilise un médicament, le pifithrinm, qui empêche le gène p53 de s'exprimer ; ce gène permet la destruction des cellules susceptibles de devenir cancérigènes. Les radiations reçues par le patient endommagent des cellules qui seront ensuite détruites par action du gène p53.Cependant, son action est parfois excessive et des cellules partiellement endommagées sont éliminées. La disparition de ces cellules pourrait être à l'origine des nausées, chute des cheveux et autres effets secondaires indésirables. Le médicament, le pifithrin, inhibe l'action du gène p53 pendant 3 heures ce qui laisse le temps aux cellules peu abîmées par la chimiothérapie de se reconstituer. Des expériences ont été menées sur des souris et se sont révélées concluantes. Si ce traitement est transposable à l'homme, radiothérapie et chimiothérapie pourraient être utilisées à plus forte dose sans provoquer une augmentation des effets secondaires.

Brève rédigée par @RT Flash

Science : http://www.sciencemag.org/cgi/content/abstract/285/5434/1733

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top