RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un nouveau protocole anti-cancer expérimenté à Lyon, à Léon Bérard

Un nouveau protocole anti-cancer vient d'entrer en phase d'essai clinique expérimental chez l'homme à Lyon, au Centre Léon Bérard. 50 patients vont expérimenter ce traitement innovant qui résulte de longues recherches. Il y a 20 ans, Patrick Mehlen, responsable de la recherche à Léon Bérard faisait une découverte majeure : un récepteur qui ne reçoit aucun message n’est pas forcément silencieux et inactif.

Certaines serrures sont capables de fonctionner sans clé. Nommées « récepteurs à dépendance », elles enclenchent la mort cellulaire programmée, ou apoptose, en l’absence de message. Ces recherches montraient que certaines cellules cancéreuses sont capables de résister à l’apoptose et se multiplient hors du contrôle de leur environnement. Une aptitude née de la capacité à produire toutes seules les clés de leurs récepteurs à dépendance.

Patrick Mehlen proposa alors d’induire la mort des cellules tumorales en bloquant l’interaction entre le messager netrin-1, impliqué dans 70 % des cancers du sein métastatiques, et son récepteur à dépendance. Les recherches menées au sein même du centre Léon Bérard de Lyon depuis 8 ans ont permis de montrer l'efficacité de ce traitement sur certains types de cancer chez la souris. La question est de savoir si les résultats encourageants observés ici peuvent être transposés à l'homme.

La stratégie retenue est de tromper les cellules cancéreuses qui, contrairement aux cellules saines, se perpétuent et prolifèrent. Une molécule a donc été développée pour reprogrammer les cellules malignes et pour faire en sorte qu'elles s'auto-détruisent. Patrick Mehlen explique que la cible qui est visée par ce protocole concerne de nombreux cancers humains : 2/3 des cancers du sein et de l'ovaire chez la femme, la moitié des cancers du poumon mais aussi les cancers du pancréas dont le pronostic est généralement très réservé.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Youtube

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top