RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un nouveau médicament créé en six semaines grâce à une IA…

La startup Insilico Medicine vient de réaliser un petit exploit. En collaboration avec des chercheurs de l’Université de Toronto, les équipes ont travaillé dans le but de créer un médicament grâce à l’intelligence artificielle. Par le biais d’une approche basée sur 2 techniques d’IA : les réseaux antagonistes génératifs (GAN) et l’apprentissage par renforcement (RL), il ne leur aura fallu que 46 jours pour développer un « médicament ».

Pour les équipes d’Insilico Medicine, la première étape aura été de créer 30 000 modèles de molécules avec leurs systèmes d’intelligence artificielle. Cela n’aura pris que 21 jours… L’objectif de cette première action : cibler une protéine liée à la fibrose. Ensuite les chercheurs ont synthétisé 6 de ces molécules en laboratoire, puis en ont testé 2 dans des cellules souches. Enfin, la plus prometteuse a été testée sur des souris. Ce processus n’aura pris que 46 jours.

Pour réussir à travailler aussi vite, le système imaginé par les experts analyse les recherches et les brevets antérieurs. Cette action lui permet d’assimiler des connaissances de manière très rapide. À partir de cette base, il pourra donc déterminer les molécules adéquates pour la suite des recherches. Le système d’intelligence artificielle permet même de classer les molécules en mettant en avant celles qui pourraient être synthétisées en laboratoire. Le schéma est sensiblement le même que celui effectué par les humains, mais beaucoup plus rapide.

L’intelligence artificielle pourrait donc faire des miracles dans ce domaine. Parmi les entreprises pionnières dans la santé et l’IA : DeepMind. L’objectif principal est d’accélérer le processus. Par exemple, au début du mois d’août, la société dévoilait une IA capable de prévenir 48h à l’avance une crise d’insuffisance rénale aiguë. Une réelle prouesse quand on sait que ce phénomène tue près de 82 000 personnes par an en France.

Concrètement, la mise sur le marché d’un nouveau médicament est particulièrement coûteuse. Autre particularité de ce processus, il prend beaucoup de temps. La startup précise que cela peut prendre jusqu’à 10 années et coûter 2,6 milliards de dollars (2,37 milliards d’euros). Les chercheurs passent souvent de très nombreuses années à trouver la bonne formule, c’est pour cela que les budgets s’alourdissent. La startup précise qu’i faudra encore quelques années avant que ses médicaments puissent être mis en vente.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

BioSpace

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top