RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un nouveau gène de prédisposition au cancer identifié

Grâce à une analyse génétique comparative très fouillée des membres d'une même famille qui développaient de nombreux types de cancers, des chercheurs de l'Institut Curie, dirigés par Marc-Henri Stern, ont pu découvrir un gène de prédisposition commun à plusieurs types de cancers, dont le mélanome et le cancer du rein.

Localisé sur le chromosome 3 et dénommé BAP1, ce gène instable et enclin aux mutations était déjà connu pour prédisposer à des cancers des yeux et de la plèvre.

Jusqu'à présent, malgré leurs investigations sur cette famille,  les chercheurs n'étaient pas parvenus à repérer des altérations dans les gènes de prédisposition déjà répertoriés et connus pour augmenter les risques de cancer.

Mais les scientifiques ont fini par découvrir qu'une mutation sur le gène BAP1 était bien à l'origine de cette prédisposition pour différents types de cancers.

Les chercheurs ont pu confirmer leur découverte par l'analyse des tumeurs rénales familiales : dans des cellules malignes, seule la copie mutée et non fonctionnelle du gène BAP1 a été retrouvée.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cell

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top