RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Nice : première ville à se lancer dans la voiture électrique en libre service

En lançant son service de location de voitures électriques dès le 30 mars 2011, la Baie des Anges coiffe la capitale sur le poteau et s'affirme comme la première ville française à engager un programme en auto-partage fondé sur la circulation « propre ».

Le service, baptisé auto bleue (51 véhicules de location pour commencer et un réseau de 70 stations), maillera le territoire de l'agglomération niçoise, de Cagnes-sur-Mer à Beaulieu, en passant par Saint-Laurent-du-Var. Une flotte de 210 véhicules sera constituée après l'été 2011. Contrairement à Paris, Autobleue prévoit une formule sans abonnement : « Liberté ». Celle-ci se traduira par un tarif horaire de 8 euros ou des forfaits de 4 à 10 heures (20 à 50 euros), avec une réservation gratuite par Internet ou par téléphone.

La formule « Fréquence » prévoiera un abonnement mensuel de 50 euros dans lequel sont comprises 10 heures d'utilisation. Les heures hors forfait seront facturées 5 euros. Les réservations seront gratuites, sauf par centre d'appel (3 euros).

Avant de souscrire à l'une de ces deux formules, l'usager devra payer une adhésion de service de 25?, déposer une caution (non encaissée) de 300 euros et financer une franchise de 300 euros (en cas d'accident).

Différents modèles de voitures électriques seront proposés à la location : Heuliez et sa MIA, Citroën avec son utilitaire Berlingo et Peugeot avec la citadine iOn. Les 70 stations proposeront des places de stationnement et seront dotées de bornes de rechargement.

Entreprise Nice

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top