RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Neurones : leurs performances tiendraient à une étonnante plasticité

Les neurones ne sont pas prisonniers de leur patrimoine génétique. Leur capacité à fabriquer des neurotransmetteurs -molécules leur permettant de communiquer entre eux -- ne serait pas entièrement prédéterminée par leurs gènes, selon des travaux publiés aujourd'hui dans la revue Nature. Cette production serait au moins en partie liée à l'activité du neurone, selon Nicholas Spitzer (UCSD) et ses collègues. Pourquoi les neurones fabriquent-ils certains types de neurotransmetteurs ? Il est encore difficile de répondre à cette question. Les spécialistes sont néanmoins d'accord sur lefaitque le rôle d'un neurone est déterminé très tôt au cours de l'embryogenèse par son programme génétique. Les travaux dirigés par Spitzer remettent en cause cette hypothèse. Les chercheurs ont modifié l'activité électrique des cellules nerveuses dans la moelle épinière d'embryons de grenouilles. Ils ont observé que ces neurones en formation se mettaient alors à fabriquer d'autres types de neurotransmetteurs. Une stimulation de cette activité augmente la fabrication de neurotransmetteurs qui inhibent l'activité des cellules nerveuses -et inversement. Si cette plasticité des cellules nerveuses était démontrée à l'âge adulte, elle offrirait de nouvelles perspectives de traitement des troubles neurologiques liés à la production de certains neurotransmetteurs, suggèrent les chercheurs. Sciences&Avenir :

http://sciences.nouvelobs.com/sci_20040603.OBS0325.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top