RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le Nerica, produit "miracle" de la sélection génétique

Le Nerica, "Nouveau riz pour l'Afrique", est né dans les laboratoires et les 700 hectares de champs de l'Association pour le développement de la riziculture en Afrique de l'ouest (ADRAO), qui dispose d'unités de recherche en Côte d'Ivoire, au Sénégal et au Nigeria. Croisement de riz africains (Oryza glaberrima) et asiatiques (oryza sativa), le Nerica associe la rusticité du premier à la productivité du second. Les premières expériences datent de 1991. Mais s'il résulte d'une sélection génétique rigoureuse, le Nerica n'a subi aucune modification génétique. "C'est le résultat de techniques délicates et complexes, mais qui ne fait appel à aucune modification génétique. Les Nerica ne sont en aucun cas des OGM", insiste Kanayo Nwanze, directeur général de l'ADRAO. Les scientifiques ont par contre dû à certaines étapes donner un coup de main à la nature, grâce à la biologie moléculaire. Les plants de la variété "femelle", en l'occurrence asiatique, sont stérilisés à la main, le pollen étant prélevé sur la variété "mâle" (africaine). Mais les premiers hybrides nés de cette pollenisation artificielle sont stériles, et un "croisement retour" doit être effectué en laboratoire sur des souches "parentes" pour aboutir aux plants fertiles. En 1996, quelque 1.200 types d'hybrides étaient disponibles. Des tests sont alors lancés avec des communautés rurales dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest pour aboutir à la sélection de sept types de riz "interspécifique", des Nerica. Maturité précoce, de 30 à 50 jours avant les riz "traditionnels", rendements et teneurs en protéines plus élevés, facilité de récolte, meilleure résistance aux maladies, à la sécheresse et aux sols peu fertiles de la région, le Nerica ne demande aujourd'hui selon ses promoteurs qu'à faire ses preuves à grande échelle.

AFP : http://fr.news.yahoo.com/020327/202/2j3fp.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top