RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

La Nasa fabrique un harpon à comète

L’instrument permettra de se passer d’un délicate manœuvre d’atterrissage pour ramener des échantillons de comète sur Terre.

Plusieurs missions humaines ont déjà tenté d’approcher au plus près des comètes et même de ramener sur terre des échantillons de poussières de la queue comme le fit la sonde Deep impact avec la comète Tempel 1. L’idéal serait pourtant de prélever directement sur la surface des carottes de matériaux pour analyse. Pour éviter d’avoir un atterrissage à effectuer, les ingénieurs de la Nasa travaillent sur la mise au point d’un harpon qui pourrait prélever rapidement des échantillons en des points déterminés par avance, avec une grande précision.

Ils sont actuellement aux premiers stades de l’étude de faisabilité et ont fabriqué une sorte d’arc métallique qui servirait à envoyer l’engin relié à un câble d’acier sur la comète, à la vitesse de 30 mètres par seconde. L’idée d’utiliser un harpon n’est pas nouvelle, la sonde Européenne Rosetta qui doit rencontrer la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko en 2014 utilisera un tel système pour maintenir sur la surface de la comète l’atterrisseur Philae. « Le harpon de Rosetta est d’une conception ingénieuse mais il ne peut pas recueillir d’échantillon » explique Donald Wegel, de la Nasa. « Nous allons nous greffer sur leur travail et aller un peu plus loin pour inclure une cartouche de collecte d’échantillons. »

Sciences et Avenir

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top