RTFlash

Avenir

Les nanotechnologies rendent la voiture électrique plus performante

Afin de pallier les différents défauts des voitures électriques existantes, une équipe issue de l'entité et rassemblée au sein du projet E3Car s'intéresse aux nanotechnologies.

Elle compte en renforcer le rôle dans le fonctionnement des véhicules propres. "Les systèmes nanoélectroniques peuvent être utilisés afin de faciliter la conversion d'énergie, ainsi que la gestion des flux énergétiques entre la batterie et le moteur du véhicule, précise Ovidiu Vermesan.

Concrètement, cela signifie que la part des composants nano-électroniques et des semi-conducteurs dans l'architecture des véhicules va considérablement augmenter, comparée à celle des composants mécaniques. "Les voitures électriques seront basées sur un concept de propulsion radicalement différent", poursuit le chercheur. "La structure traditionnelle d'une voiture, qui comprend un seul moteur, une boîte de vitesses, et qui attribue la puissance nécessaire aux roues de manière mécanique, deviendra obsolète". Tout le système de gestion des circuits électroniques sera réorganisé.

En intégrant dans la même puce des nano-composants dont la tension électrique est basse ou moyenne avec d'autres composants, de haut voltage, il sera possible d'envoyer des signaux de nature différente.

Atelier

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des messages secrets stockés sur des molécules

    Des messages secrets stockés sur des molécules

    En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de ...

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

Recommander cet article :

back-to-top