RTFlash

Avenir

Nanotechnologies : deux nouvelles avancées

Des chercheurs d'IBM viennent de dévoiler deux importantes ruptures technologiques dans le monde des nanotechnologies. Même si elles sont encore loin d'être utilisables dans des produits commerciaux, ces deux ruptures posent les premières bases de véritables structures et dispositifs atomiques. Les chercheurs d'IBM ont en effet, d'une part, prouvé et mesuré l'existence d'un effet d'anisotropie magnétique dans les atomes individuels, et d'autre part réalisé le premier commutateur moléculaire mettant en jeu une seule molécule.

Le premier résultat ouvre la voie à la possibilité de stocker un bit d'information par atome et donc à la réalisation de mémoires 1000 fois plus denses que les disques durs les plus denses disponibles aujourd'hui. Le deuxième constitue, lui, un pas important vers la réalisation d'un processeur moléculaire beaucoup plus petit, plus rapide et moins gourmand en énergie que les circuits actuels.

TR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top