RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

TIC

La musique numérique débarque sur les chaînes stéréo

La plupart des amateurs de musique numérique ont connu ce sentiment de frustration: il est très facile de rassembler une abondante collection de chansons au format MP3, mais ces fichiers téléchargés via internet ou copiés depuis un CD finissent pour la plupart enfermés dans l'ordinateur, d'où il est difficile de les faire sortir. Or, chacun sait qu'en matière de qualité sonore, ce bon vieux PC et ses enceintes minuscules peinent à rivaliser avec une chaîne hi-fi. Certes, il est possible de transférer les fichiers MP3 vers un baladeur numérique, comme l'iPod d'Apple, ou encore de graver une sélection de chansons sur des CD lisibles par une platine classique. Les spécialistes de l'électronique se sont penchés sur ce problème et proposent aujourd'hui de nouveaux appareils capables de transférer la musique numérique vers la chaîne stéréo du salon, ou vers tout autre appareil doté de haut-parleurs. Reliés au PC par une connexion sans fil, un réseau câblé de type Ethernet ou même les fils électriques, la plupart de ces "récepteurs audio numériques" sont également capables de recevoir les stations de radio diffusées sur internet et permettent de regarder sur un poste de télévision les fichiers vidéo et les albums stockés sur le disque dur d'un PC. Les ventes de ces appareils sont très faibles, mais ils devraient rencontrer un succès croissant, vu la popularité de la musique au format MP3 et le développement progressif des réseaux domestiques, selon Danielle Levitas, analyste chez IDC. Dans sa maison de Washington, l'avocat David Rhodes prépare le dîner dans sa cuisine en écoutant l'une des 8.000 chansons stockées dans son Macintosh, pourtant situé trois étages plus haut. La musique voyage via le réseau électrique de la maison jusqu'à un récepteur audio SLIMP3 de la firme Slim Devices, une petite boîte noire vendue 239 dollars aux Etats-Unis, qui retransmet le son vers la chaîne hi-fi et affiche le nom de l'artiste et le titre de la chanson sur un écran fluorescent. Pour David Rhodes, cet appareil lui permet enfin de profiter pleinement de la musique numérique et d'écouter ses morceaux préférés sans faire de taches de sauce tomates sur son ordinateur. Le système a également séduit sa femme, Brooke Clagett. "Elle n'a jamais acheté autant de musique", déclare Rhodes. "Ça la ramène à ses années lycées, quand elle faisait des mix sur des cassettes audio." Le SLIMP3 est l'un des rares appareils compatibles avec les Macintosh et les PC fonctionnant sous Linux. En revanche, les utilisateurs de PC sous Windows n'ont que l'embarras du choix. Facturés entre 100 et 300 dollars aux Etats-Unis, le MediaMVP de Hauppauge Computer Works, l'AudioTron de Voyetra et l'en5000 Digital Media Receiver de Hewlett-Packard se fixent à côté d'une platine CD et se connectent au PC via un réseau Ethernet ou le réseau électrique. Ceux qui disposent d'un réseau domestique sans fil à la norme Wi-fi ont le choix entre le C200 de Cisco, le Wireless-B Media Adapter de Linksys et le Mediaplayer de Prismiq, facturés entre 180 et 300 dollars. Pour les fans de musique dotés d'un budget limité, il reste une dernière solution: relier la prise casque de l'ordinateur à l'amplificateur de la chaîne hi-fi avec un banal câble audio. Ce n'est pas très pratique si les deux appareils sont éloignés, mais la facture ne dépassera pas 30 euros.

Reuters : http://fr.news.yahoo.com/031029/85/3gxmj.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top