RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Mixer laser et LED pour des images médicales de meilleure qualité

Des scientifiques de l’Université de Yale ont mis au point une technique susceptible d’améliorer grandement l’imagerie médicale. Ils ont développé un semi-conducteur laser qui pourrait permettre d’améliorer significativement la qualité des images prises par les microscopes dernière génération utilisés dans le cadre de l’imagerie médicale.

Ces dernières années, de nombreux scientifiques ont cherché à améliorer la qualité de la lumière pour l’imagerie médicale haute résolution. Il est en effet capital de parvenir à réduire au maximum la granularité, un motif qui parasite les images prises à l’aide de lasers traditionnels. Ce problème vient du fait que la lumière laser est dotée d’une cohérence spatiale (les ondes lumineuses transportées sont en phase), contrairement à celle émise par les ampoules électriques qui n’est dotée que d’une cohérence temporelle. L’un des moyens d’éviter ce type de déformation est d’avoir recours à des diodes électroluminescentes (LEDs) en guise de source lumineuse. Mais cette méthode se heurte à une limite : contrairement aux lasers, les LEDs n’émettent pas suffisamment de lumière pour l’imagerie haute vitesse.

Pour surmonter ce défi technique, les chercheurs de Yale ont eu l'idée de combiner la luminosité des lasers traditionnels avec la qualité d’image permise par les LEDs, en ayant notamment recours à un laser à cavité chaotique. Une telle combinaison permet d’émettre une lumière puissante, mais dotée d’une faible cohérence spatiale, et de réduire ainsi considérablement la granularité.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Yale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top