RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un microscope-laser révolutionne le diagnostic et le traitement du cancer de la peau

Des chercheurs de l'Université de Colombie Britannique à Vancouver ont mis au point un nouveau microscope qui a la capacité de diagnostiquer les cancers de la peau et d'effectuer des interventions chirurgicales d'une très grande précision.

« Notre microscope nous permet de scanner l’épiderme rapidement, et lorsque nous voyons une structure cellulaire suspecte ou anormale, nous pouvons effectuer une chirurgie ultra-précise et traiter la structure indésirable ou malade directement dans les tissus, sans couper la peau », explique Yimei Huang, coauteur principal de l'essai.

Ce microscope fonctionne à l'aide d'un faisceau laser infrarouge ultra-rapide. Ce qui le distingue des technologies précédentes, c'est qu'il est non seulement capable de scanner numériquement les tissus vivants, mais aussi de les traiter en intensifiant la chaleur produite par le laser.

Lorsqu'il est utilisé pour traiter des maladies de la peau, le microscope permet donc aux professionnels de la santé d'identifier l'emplacement exact de l'anomalie, de la diagnostiquer et de la traiter immédiatement. Il pourrait aussi être utilisé pour traiter n'importe quelle structure du corps qui nécessite un traitement extrêmement précis, y compris les nerfs ou les vaisseaux sanguins dans la peau, les yeux, le cerveau ou autres structures vitales.

« Pour diagnostiquer et scanner des maladies comme le cancer de la peau, ça pourrait être révolutionnaire », poursuit Harvey Lui, deuxième coauteur de l'étude. « Nous sommes non seulement les premiers à obtenir une imagerie à débit vidéo rapide qui permet des applications cliniques, mais aussi les premiers à développer cette technologie à des fins thérapeutiques », poursuit le directeur de l’étude.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Advances

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top