RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Microprocesseurs : toujours plus puissants...et toujours moins chers !

Le géant Intel vient d'annoncer non seulement un rabais sur le prix de ses processeurs, les Celerons, les Pentium II et les Pentium III, mais son intention d'offrir de nouvelles réductions d'ici septembre. Par exemple, le P-II/450 qui se vendait 396 $US hier encore, coûte désormais 268 $US, sera baissé à 230 $US en juillet et à 213 $US en septembre. Il s'agit d'une réduction de plus de 40 % en quatre mois. En même temps, Intel lançait ses nouveaux P-III de 550 MHz, une puce qu'on retrouvera sous peu dans les machines Compaq, Dell, IBM, HP, etc., et qui se vend déjà sur Internet moyennant 820 $US. Ce prix chutera vraisemblablement de 100 $US d'ici quinze jours quand les ventes du P-III/550 auront sérieusement débuté. Pourquoi ces réductions ? À cause du Coppermine, un P-III de 533 MHz et de 600 MHz qui sera lancé en septembre. Contrairement au P-III actuel, celui-ci n'est que de 0.18 microns (très très très miniaturisé) et dispose d'une antémémoire intégrée de 256 Ko (au lieu de 512 Ko sur le module). L'antémémoire est une sorte de réservoir où se retrouve l'information la plus souvent utilisée par le processeur. Comme résultat, le temps de traitement est beaucoup plus rapide. De plus, le Coppermine dispose d'un bus système de 133 MHz (au lieu de 100 MHz) et verra sa cadence être portée à 1,2 GHz vers février prochain. S'agit-il d'une version diète du Willamette, un énorme P-III qui devait apparaître avant la fin de 1999 et passer à l'histoire comme étant le dernier processeur Intel à 32 bits, juste avant l'apparition des gros Merced ? Nul ne le sait. Intel n'en a pas glissé mot. L'annonce d'Intel a immédiatement forcé sa principale concurrente, AMD, à annoncer des réductions de 18 à 45 % sur tous ses processeurs K6-III et K6-2, les grandes vedettes du PC bas de gamme. Par exemple, le robuste K6-III de 450 MHz qui se vendait dernièrement 397 $US, ne coûte plus que 220 $US, une diminution de 45 %. Toujours pour accoter Intel, AMD lancera en juin prochain son K7, en plus d'un K6-III et d'un K6-2 de 500 MHz. Le K7 est un gros processeur cadencé à 500 MHz, 550 MHz et 600 MHz, qui pourrait lui ouvrir quelques portes dans les sites d'entreprise. La morale ? Attendez la fin de l'été avant d'aller bricoler ou échanger votre PC. Profitez du beau temps et aller prendre des couleurs. Le temps joue en notre faveur !

Journal de Montréal

http://www.journaldemontreal.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top