RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La microfluidique : une nouvelle arme contre le cancer

Une équipe européenne de recherche associant neuf établissements (Institut Curie, Institut Gustave Roussy, Fluigent, Alma, l'université d'Oxford, l'université Ludwig Maximilians, l'université de Pardubice et Ipatimup), issus de six pays (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Irlande, Autriche et Portugal) et coordonnée par le Docteur Jean-Louis Viovy, directeur au CNRS et chercheur à l'Institut Curie, a développé un nouvel outil innovant permettant de détecter et d'isoler les "cellules tumorales circulantes" (CTC), une catégorie de cellules qui jouent un rôle clé dans la dissémination des cellules cancéreuses et la formation de métastases.

En matière de cancer, neuf décès sur 10 sont causés non par la tumeur d'origine mais par les métastases distantes. Ces métastases sont le plus souvent causées par les cellules tumorales circulantes qui s'échappent de la tumeur primaire et vont essaimer vers d'autres organes. En outre, ces CTC subissent souvent des mutations qui les rendent plus résistantes au traitement que les tumeurs primaires.

Il est donc crucial d'identifier, d'isoler et d'étudier ces cellules circulantes pour comprendre comment elles s'échappent de la tumeur primitive pour aller former des métastases.

Dans cette perspective, le projet CAMINEMS, financé par l'Union européenne, a été mis en place en 2009 avec comme but la mise au point d'un outil plus fiable, plus sensible et plus rapide de dépistage et d'analyse de ce type de cellules.

Cet objectif vient d'être atteint en combinant trois technologies émergentes : les nanotechnologies, les technologies optiques et la microfluidique.

L'association de ces différentes technologies a permis d'intégrer dans un seul outil l'ensemble des opérations d'analyse nécessaires à l'identification de ces cellules circulantes.

Ce nouvel outil technologique développé par CAMINEMS devrait permettre un diagnostic plus précoce et plus personnalisé des cancers, ce qui augmentera d'autant l'efficacité des traitements et les chances de guérison des malades.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

SWR

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top