RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Une maison traditionnelle fabriquée en 2 jours !

La société PDG Domus implantée a Colombus, Ohio, vient de présenter sa dernière méthode de fabrication de maison individuelle. Les pavillons sont préfabriqués en usine, a partir de charpentes métalliques et de panneaux extérieurs constitues de résine renforcée par des fibres de céramique. L'intérieur de la maison est réalisé avec des matériaux conventionnels: cloisons sèches, vitres en verre, portes en bois. Une fois produite, les maisons peuvent être assemblées en deux jours, alors que cela prend parfois jusqu'à un an pour ces maisons traditionnelles. A première vue, la maison de style victorien de 130 m² ressemble a ses voisines. Même de plus près, elle parait identique a une maison classique: un toit en ardoise, des fondations en pierre, un parement a clin. Cependant, les composants extérieurs sont loin être conventionnels. Le toit, les murs, les pignons, le bardage, et les fondations, sont tous fabriques a partir de ce que les dirigeants de l'entreprise appellent de la "céramique laminée". Ce matériau est produit grâce à de multiples couches de résine super résistante, des fibres de céramique, et de l'alumine déshydratée. Il y a au final plus de vingt couches, chacune réalisée sur mesure avec des quantités variables de chaque matériau et avec des fibres de céramique de longueur variable. Celles-ci sont produites à partir de silicate de calcium, et fournies par Ceramic Technologies Corp., Iowa. Elles sont brevetées, d'une taille microscopique, et avec un rapport d'élongation de 15. Certaines couches peuvent contenir plus de 80% de fibres de céramique. Une fois les couches en place, le moule est recouvert, place sous vide, et le composite polymérisé. Les panneaux finalement obtenus font 1 cm d'épaisseur et peuvent être assez grand, de 3*3 m² à 3*9 m². Les fibres de céramique confèrent d'impressionnantes qualités. En particulier un indice de propagation des flammes inférieur a 20 (alors qu'il est de 400 pour une traditionnelle maison en bois), une isolation 10-12R (50R pour toute la maison), pas de dégagement gazeux, et une résistance a la flexion de 174 MPa. Les panneaux extérieurs ne demandent pas de travaux de maintenance particulier, seulement un nettoyage occasionnel. La durée de vie de la maison est supérieure a 150 ans et les panneaux sont 100 % recyclables. La société PDG Domus prévoit prochainement la production à grande échelle, a partir de deux usines situées dans l'Ohio. Chacune de ces installations sera a même de produire un maximum de 700 maisons par an. D'autres usines pourraient être à l'étude d'ici a deux ans. Le coût des maisons s'étendra de 50 000$ à 300 000$.

Etats-Unis Matériaux : http://www.france-science.org.

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top