RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le logiciel qui trace les PC volés

Un logiciel au concept révolutionnaire vient d'être lancé au Australie. Il a été baptisé "PC Phonehome", en hommage à E.T, par la compagnie new yorkaise Codex Data Systems. Elle l'a lancé jeudi 19 juillet à Sydney, à l'occasion du salon Internet World qui s'est déroulé cette semaine en Australie. Son rôle est de commander à un ordinateur volé (portable ou de bureau), de contacter une base de surveillance dès qu'il est reconnecté à l'internet par son "nouvel" utilisateur. Lorsque l'ordinateur est mis sous tension, le logiciel est activé. Et ce, d'après son éditeur, même si le système d'exploitation a été reformaté. Une fois la machine volée, son propriétaire doit bien sûr contacter Codex pour que le logiciel sache qu'à la prochaine connexion internet, il faut donner l'alerte. L'ordinateur va alors se connecter à la base de données australienne Web Internet Network Security (WINS). La base transmet l'alerte à la police qui effectuera ensuite le traçage de l'appel d'origine, de quoi déterminer l'endroit où se trouve l'ordinateur volé. Selon Les Ralph, le responsable national de la base WINS, «la police rend alors visite à la personne abonnée à ce numéro, à savoir le voleur ou son client, et récupère la machine.» Le logiciel peut aussi servir à des fins de gestion du parc informatique par les structures de grande envergure, comme les administrations. Il peut leur permettre d'avoir un suivi permanent de leurs milliers d'ordinateurs. Le logiciel sera commercialisé en Australie au prix de 100 dollars australiens (environ 380 francs). Ralph pense qu'il peut permettre aux compagnies d'assurance d'économiser des sommes considérables.

Zdnet : http://fr.news.yahoo.com/010720/7/1har3.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top