RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Lien entre cancer du cerveau et téléphone portable en zone rurale

L'incidence de tumeurs au cerveau dans les campagnes de Suède est nettement plus importante chez les utilisateurs de portables que chez les personnes qui n'en ont pas, et que chez les utilisateurs de mobiles en zone urbaine. L'étude des universitaires d'Örebro est parue le 16 mai dans la revue britannique "Occupational and Environmental Medicine". Les résidents des zones rurales s'étant servi d'un portable pendant plus de trois ans ont au moins trois fois plus de risques d'avoir une tumeur que ceux des villes. Un risque quadruplé pour ceux qui ont utilisé un portable pendant quatre ans, précise l'étude. Ces différences proviennent peut-être du fait qu'à la campagne, les relais sont plus éloignés les uns des autres, et que les rayonnements nécessaires à la transmission sont donc plus forts, avancent les auteurs. Les chercheurs suédois soulignent que les résultats sont troublants mais doivent toutefois être confirmés dans des enquêtes portant sur des échantillons plus importants. L'équipe a étudié une région centrale de la Suède où 1.400 adultes de 20 à 80 ans ont été diagnostiqués avec une tumeur au cerveau - bénignes et malignes - entre janvier 1997 et juin 2000. Leur profil a été comparé avec le même nombre d'adultes vivant dans les mêmes zones et n'ayant pas été malades.

OEM

BBC

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top