RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'UNL: langage universel du Web

Quel internaute ne s'est jamais retrouvé frustré devant une page web en russe ou en japonais. Aujourd'hui malgré la domination de l'anglais, les barrières linguistiques constituent un frein très important à la pleine exploitation des immenses ressources de l'internet. conscient de ce problème, l'ONU a lancé en 1996 un ambitieux programme visant à créer un langage universel de réseau-Universal Network Language-capable de coder le sens des documents, tout en respectant la diversité des règles linguistiques. L'UNL est un langage simplifié et normalisé qui présente l'immense avantage d'autoriser toutes les combinaisons de traduction possibles, ce qui n'est pas envisageable, pour des raisons de coûts et de complexité, avec les dictionnaires de traduction classiques traitant seulement deux langues à la fois. Grâce à l'UNL, il sera possible de disposer dès l'an 2000 d'un outil opérationnel de traduction pouvant traiter simultanément les 144 combinaisons possibles induites par les 12 langues les plus utilisées dans le monde. Bien entendu, l'UNL ne permet qu'une traduction utilitaire, même si le sens global du texte est respecté. Pas question donc d'utiliser l'UNL pour traduire de la littérature, ou un texte juridique très pointu. En revanche l'UNL fonctionne très bien dès qu'il s'agit de traduire de l'information générale, ce qui lui ouvre déjà un immense champ d'application, et permettra à tous les internautes d'avoir accès à une immense quantité d'informations sur le Web.

(Le Monde/5/12/98) http://www.lemonde.fr

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top