RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'ordinateur du futur sera lumineux

Une équipe de l'University of Surrey, travaillant sur les applications des rayons ionisés, a développé une technique pour faire émettre de la lumière au silicium, ce qui signifie qu'il sera possible d'utiliser la lumière plutôt que l'électricité pour transporter les signaux dans les puces électroniques à une vitesse de 300.000 km/seconde. Ce type de silicium a été réalisé en construisant des murs atour de la partie du matériau qui conduit la chaleur. Ce mur est une couche supplémentaire d'atomes de siliciums qui, au lieu de rayonner de la chaleur, émettent de la lumière. Ces puces plus rapides sont aussi plus petites parce que les rayons lumineux peuvent se déplacer dans des conduits de taille plus réduite que les connexions habituellement utilisées. En outre la production de ce type de silicium ne nécessiterait pas de nouvelles technologies de fabrication, la conversion des fabricants pourrait par conséquent s'effectuer à faible coût. Le dernier avantage de cette nouvelle approche est que son efficacité est maximale à température ambiante, ce qui rend son utilisation idéale dans les ordinateurs personnels. Selon ses concepteurs, un tel dispositif pourrait apporter une solution à la limitation matérielle de la complexité des contacts et des fils électriques, qui pourrait bientôt marquer un point d'arrêt dans le processus de miniaturisation des puces. Il permettrait notamment de continuer à accélérer les connexions Internet en accroissant la rapidité des équipements de routage.

BE Royaume Uni :

http://www.adit.fr/adit_edition/produits/vigie/br/v62/VIA_62_3.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top