RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'océan : mémoire et l'avenir du climat"

L'océan tropical, c'est la mémoire et l'avenir du climat, à l'échelle des mois et des années. Surtout le Pacifique. On y trouve une sorte de bouilloire planétaire, un réservoir d'eaux grand comme l'Europe pratiquement toujours à plus de 28° C. L'équivalent Atlantique, au large du Brésil et dans les Caraïbes, est plus petit. Ces réservoirs de chaleur sont le centre de la machine thermodynamique de la planète avec les vents et les courants qui transportent la chaleur vers le nord - le Gulf Stream dans l'Atlantique et le Kuro-Shio dans le Pacifique. C'est donc la position de cette bouilloire qui influence le climat planétaire. Dans le Pacifique, elle fluctue à l'échelle de deux à sept ans, une bascule entre l'Est et l'Ouest, le fameux Niño. Des variations de température de surface de l'océan engendrent des variations de vents qui, à leur tour, influent sur l'océan... il est encore très difficile de savoir comment le système passe d'un état à un autre, mais on sait que sa mémoire, donc la possible prévision à moyen terme, est dans l'océan. Lorsque le Niño ou son inverse la Niña sont de grande ampleur, ils bouleversent le climat sur les côtes du Pacifique, mais leur influence se fait sentir, indirectement, via l'atmosphère, jusqu'en Afrique. Les océans Atlantique et Indien sont les esclaves du système relativement au Pacifique. Il est tellement grand qu'il se moque un peu de ce qui se passe ailleurs. L'Atlantique, lui, est très sensible aux changements atmosphériques liés aux précipitations dans les bassins du Congo et de l'Amazone. Mais il concerne plus l'Europe et l'Afrique, où ses effets sont directs. D'où l'effort actuel pour rattraper le retard pris par rapport à l'étude du Pacifique. Car l'Atlantique a sa propre dynamique. Avec des fluctuations des températures de l'eau et des vents - il semble exister une oscillation décennale entre l'Atlantique Nord et Sud - qui pourraient expliquer les variations climatiques. Hivers secs ou pluvieux chez nous, sécheresses au Sahel ou dans le Nordeste brésilien.

(Libération:1:12:98) http://www.liberation.com/quotidien/semaine/981201marx.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top