RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'Italie casse les prix de l'Internet

Le surf sur l'Internet sera bientôt à prix réduit en Italie. Le Parlement italien a voté à la quasi-unanimité, le 19 novembre, un amendement qui devrait réduire substantiellement la facture de téléphone des internautes. En Italie, comme d'ailleurs en France, les internautes doivent acquitter, en sus de l'abonnement au fournisseur d'accès, une facture de téléphone correspondant au temps de connexion sur l'Internet. Ces minutes de surf sont facturées par Telecom Italia ou France Télécom au coût des communications locales. En Italie, une heure de navigation revient à 7 francs environ. Un tarif jugé excessif et contre lequel les internautes se sont mobilisés. Le Parlement vient de confier à l'autorité de régulation du téléphone en Italie le soin de fixer des tarifs au forfait, pour un temps de connexion qui pourrait aller jusqu'à quatre heures par jour. D'ores et déjà, le ministre des Télécommunications a annoncé des montants indicatifs qui feraient pâlir d'envie les internautes français: 250 000 lires pour un an d'Internet (soit environ 850 francs), sur la base de quatre heures quotidiennes. Ce qui fait chuter l'heure de surf à 58 centimes! En France, l'heure de connexion se promène entre 8,35 francs en heure creuse et 16,70 francs sans pouvoir descendre en dessous de 5,23 francs. Ce qui génère à l'année un coût en connexion entre 7 700 et 21 900 francs, à comparer à l'offre italienne...

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top