RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'informatique ubiquitaire va transformer la ville en espace de communication interactive

Dans le film Minority Report, de Steven Spielberg, des caméras identifient Tom Cruise pour lui proposer des publicités adaptées à ses goûts. Il pourrait en être de même, en France, dans les prochains mois. L'Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) et la société JCDecaux ont annoncé avoir conclu un accord de transfert de technologie aux termes duquel le groupe d'affichage publicitaire pourra utiliser les technologies d'" informatique diffuse" développées, depuis huit ans, par l'équipe de Michel Banâtre, directeur de recherche dans les laboratoires rennais de l'Inria.

L'approche retenue par les chercheurs, consiste à traiter très simplement des informations collectées en fonction de la position des objets qui les contiennent et de leurs déplacements relatifs. Ce principe permet d'enrichir les objets courants avec une « intelligence contextuelle » embarquée. A la différence du héros du film de Steven Spielberg, le chaland ne sera pas identifié par l'iris de son oeil, mais grâce à son téléphone portable ou tout autre objet communicant (assistant personnel, par exemple) qu'il aura sur lui. Il ne sera pas non plus importuné à son insu, affirment les promoteurs de cette technologie. Il aura précédemment entré son profil (âge, goûts, type d'informations souhaitées, etc.) dans son téléphone.

Le service ne dépendra pas de l'opérateur téléphonique : la liaison entre le panneau d'affichage (qui aura été équipé d'un boîtier ad hoc) et le portable s'effectuant par une liaison de courte portée (du type Bluetooth, Wi-Fi ou infrarouge). Et l'utilisateur devra préalablement télécharger un logiciel sur son téléphone, à partir d'une borne, ou du site Wap de l'annonceur. A moins que ce dernier ne préfère distribuer des cartes intégrant une puce à radiofréquence (RFID), dans laquelle seront enregistrés le profil du prospect et son numéro de téléphone. Devant une publicité pour un film, le passant pourra regarder la bande-annonce sur son portable. Autre exemple, en passant devant une affiche de voitures en promotion, il recevra l'adresse du point de vente le plus proche par SMS, s'il est un passionné de voitures.

La technologie développée par l'Inria pourrait aussi servir aux handicapés. Une des premières démonstrations réalisées en 2004 visait cette communauté. Des Ubibus, abribus spécifiquement équipés, permettaient de repérer qu'un aveugle, ou une personne en fauteuil roulant, approchait. L'information pouvait alors être transmise au conducteur du bus pour qu'il prenne les précautions nécessaires, et à la personne handicapée pour l'informer du numéro du bus, de sa direction et de l'heure de passage du prochain véhicule.

INRIA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top