RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

L'énergie éolienne devient compétitive !

L’énergie éolienne produit de l’électricité de moins en moins chère et sa compétitivité se approche enfin de celle de l'électricité issue des fossiles, selon un rapport publié par Bloomberg New Energy Finance, peu suspect de sympathies écologiques. Selon ce rapport, dans la seconde moitié de l’année 2015, le coût moyen mondial de l’énergie éolienne terrestre a atteint 83 $ (73 €) par mégawatt-heure d’électricité, soit une baisse de 2 $ en moins d'un an. Pour le photovoltaïque en couche mince, le coût est de 122 $ (108€) par mégawatt-heure (en baisse de 7 $ sur les six derniers mois).

Cette évolution marque un véritable basculement souligne Seb Henbest, le patron de la division Europe, Moyen-Orient et Afrique de Bloomberg New Energy Finance. « L’éolien terrestre est aujourd’hui compétitif dans de nombreux endroits aux États-Unis et dans le monde avec le charbon et la technologie de production d’électricité au gaz. »

Le rapport fonde son analyse sur ce qu’on appelle le « coût moyen actualisé de l’électricité », qui prend en compte plusieurs facteurs tels que les taux d’intérêt, les dépenses en capital et les coûts d’exploitation des installations, et les utilise pour comparer les coûts des différentes sources d’énergie.

Ce rapport montre notamment que le coût moyen de l’éolien est de 85 $ par mégawatt-heure au Royaume-Uni et de 80 $ en Allemagne, tandis que la moyenne combinée pour le charbon et le gaz naturel est de 100 $ par mégawatt-heure dans ces deux pays. « En Chine, en revanche, la production d’électricité au charbon est restée extrêmement bon marché, seulement 44 $ par mégawatt-heure. Dans ce pays, l'éolien coûte 77 $ et l’énergie solaire photovoltaïque 109 $.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Bloomberg

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top