RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'efficacité des bêta-bloquants contre l’insuffisance cardiaque est confirmée

Les bêta-bloquants constituent le traitement de référence dans l’insuffisance cardiaque mais aucune étude d'envergure n'avait examiné l'efficacité respective des différentes molécules utilisées.

Une méta-analyse publiée par le British Medical Journal tente de répondre à cette question. Au total, 21 études ont été sélectionnées, incluant plus de 23 000 patients insuffisants cardiaques traités par aténolol, bisoprolol, bucindolol, carvédilol, métoprolol, nébivolol, un placebo ou un autre traitement conventionnel de l’insuffisance cardiaque.

Ce travail montre que tous les bêtabloquants cités ont la même efficacité dans l’insuffisance cardiaque, réduisant la mortalité totale d’environ 30 % en comparaison à un placebo : cette baisse de mortalité est liée à une réduction de la mortalité cardiovasculaire, en particulier de la mort subite, un décès brutal survenant suite à un trouble de rythme, qui est donc prévenu par la prise d’un bêtabloquant.

L'étude montre également que les différences entre patients dans la posologie de ces bêta-bloquants, n’ont pas de conséquences sur cette réduction de la mortalité. Globalement, ce bénéfice est évalué à une vie sauvée pour 15 patients insuffisants cardiaques traités par un bêtabloquant.

S’appuyant sur ces données, les auteurs estiment que les bêta-bloquants peuvent être recommandés pour les patients stables présentant des signes, ou à risque, d’insuffisance cardiaque avec une réduction de la fraction d’éjection systolique, après avoir éliminé les éventuelles contre-indications.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

BMJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top