RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'aspirine contre le cancer

Selon une étude du Fox Chase Cancer Center, présentée à l'occasion des rencontres annuelles de la Société Américaine de Radiologie et d'Oncologie à Atlanta, la prise régulière d'aspirine et d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens semble réduire les risques d'apparition de certains cancers dont le cancer de la prostate, le plus répandu des cancers chez l'homme. L'étude a porté sur 1206 hommes adultes qui ont subi une radiothérapie contre leur cancer de la prostate. 232 de ces hommes prenaient régulièrement de l'aspirine ou des AINS alors que les 974 autres n'en prenaient pas. Selon cette étude, et même en tenant compte des autres facteurs (tabac, alimentation, poids, âge) les hommes qui on pris régulièrement de l'aspirine ont vu leurs risques de métastases réduits et leur taux de guérison augmenter de manière « significative » Khanh H. Nguyen, qui a dirigé cette étude veut à présent poursuivre ces recherches pour évaluer plus précisément le bénéfice préventif de l'aspirine et des AINS en matière de cancer de la prostate, mais aussi pour d'autres cancers. Il semble en effet que l'aspirine et les AINS diminuent les risques de cancers gastro-intestinaux et de cancer du pancréas. Selon les chercheurs, en inhibant l'action des enzymes COX1 et COX2 l'aspirine et les AINS accéléreraient le processus d'apostose qui conduit les cellules cancéreuses à s'autodétruire.

SD :http://www.sciencedaily.com/releases/2004/10/041005075305.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top