RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'ART loue un "cercle vertueux" dans l'internet haut débit

L'Autorité de régulation des télécommunications a estimé lundi que le marché de l'internet haut débit était entré dans un "cercle vertueux" avec l'émergence, en quelque 18 mois, d'un vraie concurrence qui a fait baisser les prix pour les consommateurs. C'était la montée d'une telle concurrence qui a poussé l'ART, la semaine dernière, à donner un avis favorable à la baisse des prix de gros facturés par France Télécom aux fournisseurs d'accès à internet (FAI), a-t-elle expliqué lors d'une conférence de presse. Cette baisse, homologuée depuis par le gouvernement, a déclenché une avalanche de réductions de tarifs des offres internet à haut débit, de la part de tous les opérateurs. Wanadoo, la filiale de France Télécom, va ainsi baisser ses tarifs de 23% à 53% et 9 Telecom (groupe LDCom) réduire ses prix de 7,8% à 13,5%. "Nous sommes en présence d'un cercle vertueux : l'ouverture à la concurrence a permis l'éclosion de nouveaux acteurs et la baisse des prix", s'est félicité Paul Champsaur, président de l'ART. Il a noté que le nombre d'abonnés aux services internet haut débit avait doublé en un an pour atteindre plus de trois millions à cette fin de l'année. "Et ces dernières semaines, on compte 50.000 abonnés haut débit supplémentaires par semaine", a-t-il ajouté. Estimant que la France avait rattrapé son retard dans ce domaine, Paul Champsaur a relevé au moins une dizaine d'acteurs dans le secteur (Free, AOL, Club Internet, Cegetel, etc.) à côté de Wanadoo qui, sur le segment ADSL, totalise à lui seul 1,4 des 2,81 millions d'abonnés. Le régulateur a donc estimé, qu'au vu de ses données, il pouvait donner suite aux demandes de France Télécom d'une baisse de ses prix de gros, dont le niveau pénalisait au premier chef Wanadoo. L'ART a refusé de

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top