RTFlash

Vivant

L'ARN, nouvelle arme redoutable contre le cancer

C’est bien une révolution qui s’annonce en cancérologie, grâce à l'ARNm : des chercheurs de BioNTech ont développé un mélange de quatre ARNm délivrés par injection intratumorale. Ces 4 ARNm stimulent simultanément la production d'interleukine-12 (IL-12), d'interféron-α, de facteur de stimulation des colonies de granulocytes-macrophages et d'IL-15.

Cette combinaison a conduit à des réponses immunitaires antitumorales robustes et à une régression tumorale dans plusieurs modèles de souris, y compris ceux présentant plusieurs tumeurs. En un mois et demi, ce traitement a permis d'élever sensiblement le niveau de production  de cytokines, et 17 des 20 souris traitées ont vu leurs tumeurs régresser sans effets secondaires notables. Fort de ce succès, un essai clinique de phase 1 a commencé sur 230 patients.

Fait remarquable, cette activité antitumorale s'est étendue au-delà des lésions traitées et a inhibé la croissance de tumeurs distantes et de métastases. La combinaison des ARNm avec des anticorps immunomodulateurs a nettement amélioré les réponses antitumorales. Ces résultats très prometteurs confirment que les stratégies à base d'ARNm codant pour des cytokines seront rapidement au cœur des nouveaux traitements contre le cancer.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

STM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les bénéfices cardiovasculaires du café

    Les bénéfices cardiovasculaires du café

    Plusieurs études populationnelles ont observé une association entre la consommation régulière de café et une réduction du risque de mortalité prématurée, en particulier la mortalité liée aux ...

  • Insuffisance rénale : un variant génétique en cause

    Insuffisance rénale : un variant génétique en cause

    Une équipe internationale conduite par le Professeur Olivier Devuyst (UCLouvain et Cliniques universitaires Saint-Luc) et le Docteur Eric Olinger (Universités de Zurich et de Newcastle, Cliniques ...

  • Détecter plus vite le cancer du pancréas grâce à l’IA

    Détecter plus vite le cancer du pancréas grâce à l’IA

    Très difficile à traiter, le cancer du pancréas devrait devenir la deuxième cause de décès par cancer aux États-Unis d'ici 2030. La détection précoce de ce cancer est donc devenue un enjeu majeur de ...

Recommander cet article :

back-to-top