RTFlash

Avenir

De l'antimatière trouvée dans l'espace

Un ballon gigantesque envoyé aux frontières de l'atmosphère par les scientifiques de la NASA a collecté des particules d'antimatière, a annoncé lundi le centre spatial Goddard, basé à Greenbelt, dans le Maryland. Cette expérience, dirigée par le Pr Shuji Orito, de l'Université de Tokyo, pourrait accréditer la théorie de l'existence de galaxies entières formées d'antimatière, souligne la NASA. Les particules d'antimatière sont des formes particulièrement rares de matière qui possèdent des charges électriques opposées à leur "particule-soeur". Ainsi, le proton a une charge positive et l'électron une charge négative. Un anti-proton aura donc une charge négative et un anti-électron une charge positive. Les anti-protons ont déjà été détectés par le passé: ils peuvent en effet résulter de la simple collision de particules de matière dans l'espace interstellaire. Mais les chercheurs espèrent mettre en évidence la présence d'anti-hélium, pratiquement impossible à créer par collision et qui devrait alors avoir une origine autre. La détection d'anti-hélium accréditerait en effet l'hypothèse que des pans entiers de l'univers sont constitués d'antimatière.

brève @RT Flash

New-York Times : http://www.nytimes.com/yr/mo/day/national/index-science.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une mousse à l’épreuve des balles…

    Une mousse à l’épreuve des balles…

    Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, dirigés par Afsaneh Rabiei, ont mis au point une étonnante mousse métallique légère à l’épreuve des balles standards et perforantes. Cela pourrait ...

  • Des messages secrets stockés sur des molécules

    Des messages secrets stockés sur des molécules

    En utilisant les propriétés de polymères photosensibles qui permettent la modification lumineuse d'informations stockées à l'échelle moléculaire, le chercheur Niklas Felix König et ses collègues de ...

Recommander cet article :

back-to-top