RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'Antarctique ne fond pas, révèlent les satellites

Contrairement aux hypothèses souvent avancées, l'Antarctique ne fond pas et la plus grande partie de la masse glaciaire emmagasinée au pôle sud reste très stable, selon les données des satellites d'observation ERS, a indiqué samedi l'Agence spatiale européenne (ESA). L'Antarctique n'est donc probablement pas à l'origine de la hausse globale du niveau de la mer constatée au XXème siècle, dont les causes sont plutôt à rechercher du côté du réchauffement du globe et de la fonte des glaciers de montagne, selon les conclusions d'une étude, qui s'appuie sur l'analyse de données d'ERS recueillies pendant cinq ans. Au cours des cent dernières années, le niveau de la mer s'est élevé de 18 cm. Selon les données dont on disposait jusqu'alors, les scientifiques pensaient pouvoir attribuer à l'Antarctique la responsabilité d'une hausse globale du niveau des mers de 14 cm. "Les chercheurs n'ont jamais bien compris le rôle de l'Antarctique dans la hausse du niveau de la mer au cours du siècle. Nos travaux montrent que ce rôle est probablement minime", a commenté le professeur Duncan Wingham, qui a dirigé ces recherches. Ces travaux de chercheurs britanniques, néerlandais et américains, dirigés par le Pr Wingham, du University College de Londres, sont publiés dans le magazine américain Science. "Nos connaissances sur la hausse du niveau de la mer sont cruciales pour les millions de personnes qui vivent près des côtes. Le réchauffement de la planète pourrait avoir des conséquences alarmantes que les satellites peuvent nous aider à gérer", a souligné de son côté Guy Duchossois, responsable des missions d'observation de la Terre de l'ESA.

(AFP/24/10/98)

http://www.actualinfo.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top