RTFlash

Les Journées mondiales de l'urbanisme face au défi des transitions urbaines

Appel à candidatures pour le Grand prix européen de l'urbanisme, remise du Prix de thèse sur la ville, exposition « D'un siècle à l'autre » retraçant 100 ans d'urbanisme en France... Les Journées mondiales de l'urbanisme 2011, qui se sont clôturées le 5 novembre au Conseil économique, social et environnemental à Paris, ont été jalonnées par plusieurs temps forts.

Grand rendez-vous annuel, les Journées mondiales de l'urbanisme (JMU) s'étaient donné pour thème de réflexion cette année « Le défi des transitions urbaines », en référence au mouvement de Transition né en Grande-Bretagne en 2006, et qui invite les populations locales à lancer des initiatives pour mettre fin à la dépendance au pétrole et créer un avenir meilleur et moins vulnérable. « Notre époque voit le temps s'accélérer, les distances disparaître, les démesures se multiplier et de ce fait les transitions deviennent plus soudaines, brutales et aux effets planétaires », a rappelé Christian Luyton, président de la Société française des urbanistes (SFU) dans son allocution d'ouverture.

Ces journées se sont conclues par la Déclaration de Paris et ont été marquées par plusieurs événements, parmi lesquels :

- La remise du Prix de thèse sur la ville, qui a pour objectif de récompenser les meilleures thèses de doctorat soutenues en France ou à l'étranger, rédigées en langue française, et traitant de la ville. Pour cette sixième édition, le jury organisé par l'Aperau international, le Certu, le CFDU et le Puca ont décerné le Grand prix à Athina Vitopoulou (EHESS) pour sa thèse « Mutations foncières et urbaines pour la production des espaces et équipements publics dans la ville grecque moderne. Les propriétés de l'armée et de l'université et la formation de l'espace urbain de Thessalonique de 1912 jusqu'à nos jours ». Deux prix spéciaux ont été attribués à Fanny Lopez (Université Paris1-Panthéon-Sorbonne) et Elise Roche (EHESS).

- Le lancement du Grand prix européen de l'urbanisme 2011/2012. Créé il y a dix ans, ce prix organisé par l'European Council of Spatial Planners et le Conseil européen des urbanistes (ECTP-CEU) vise à promouvoir les politiques urbaines, les opérations ou projets de développement qui contribuent à améliorer la qualité de vie dans les régions urbaines et rurales en Europe. Chaque pays représenté par les associations nationales d'urbanistes membres de l'ECTP-CEU (la SFU en France) retiendra cinq projets qui seront soumis à un jury international. Les candidatures (appel à télécharger ci-dessous) sont à adresser jusqu'au 31 janvier 2012, date de clôture des inscriptions, à la SFU (26, rue de l'Echiquier, 75010 Paris).

- La nomination à la présidence du Conseil européen des urbanistes de l'architecte urbaniste OPQU Dominique Lancrenon (Paris, Lille, Rouen), qui succède au Portugais João Manuel Pereira Teixeira.

Pour la première fois, les Journées mondiales de l'urbanisme se déclineront en région dès 2012, coordonnées par les délégations régionales de la Société française des urbanistes.

Le Moniteur

 

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top