RTFlash

Avenir

Japon : Hitachi transforme la télécommande TV en lapin savant et obéissant

Le groupe d'électronique japonais Hitachi a présenté au salon Ceatec de Tokyo un robot en forme de lapin qui parle et comprend les instructions vocales pour remplacer les télécommandes de téléviseurs ou d'autres appareils audiovisuels. Ce prototype de robot intelligent aux longues oreilles et dont le visage est un écran laissant apparaître de grands yeux est équipé d'un système de synthèse et de reconnaissance vocale. Il peut changer de chaîne de télévision sur instruction vocale ou rechercher un programme particulier dans les guides électroniques transmis par les diffuseurs. L'utilisateur s'adresse au lapin avec des phrases comme: "Robot-chan (chan est un diminutif affectueux au Japon, ndlr), passe à la première chaîne" ou "montre-moi la grille de programmes". "Avec l'inflation des fonctionnalités des appareils audiovisuels, le nombre grandissant de chaînes et de programmes, il est de plus en plus difficile pour l'utilisateur de s'y retrouver. Nous avons l'ambition, avec ce type de technologies, de créer des interfaces de commande plus conviviales et plus naturelles que les traditionnelles télécommandes", a expliqué un chercheur d'Hitachi sur le stand de cette société au Ceatec.

Hitachi veut par exemple faciliter la recherche et le visionnage d'un programme stocké sur un enregistreur à disque dur haute capacité mais enfoui au milieu de dizaines d'autres séquences vidéo. "Le téléspectateur peut faire une recherche par mot-clef en dictant ces derniers au lapin-robot qui se charge de les transmettre sous forme de commandes informatiques à l'enregistreur", détaille le chercheur, démonstration à l'appui. Equipé de caméras en guise d'yeux, de huit micros pour les oreilles, et d'un haut-parleur faisant office de bouche, ce lapin peut aussi prendre l'initiative de mettre la lecture d'un programme en pause si le téléspectateur s'absente. Il peut aussi détecter la provenance sonore des commandes vocales et regarder et différencier ainsi ses interlocuteurs.

Wanadoo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les nanotechnologies passent au vert

    Les nanotechnologies passent au vert

    Des chercheurs de l’Institut des nanotechnologies de Lyon, du laboratoire Ingénierie des matériaux polymères, de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse et de ...

  • Un matériau à conductivité thermique réversible

    Un matériau à conductivité thermique réversible

    Des chercheurs en mécanique et en ingénierie des matériaux de l’Université de Virginie, en collaboration avec des équipes de Penn State (Université de Pennsylvanie), de l’Université du Maryland et ...

  • Un nano-capteur pour traquer les cellules cancéreuses

    Un nano-capteur pour traquer les cellules cancéreuses

    Des chercheurs du laboratoire du Département de physiologie et pharmacologie de la Faculté de médecine de l’Université de Tel-Aviv, dirigés par Ronit Satchi-Fainaro, ont développé un capteur ...

Recommander cet article :

back-to-top