RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

ISS : une étape-clé de l'assemblage s'achève

Deux astronautes de la navette Atlantis, véritables mécanos de l'espace, ont accompli avec succès mais non sans mal, la deuxième sortie orbitale de la mission pour installer un module sur la Station spatiale internationale (ISS) dont une antenne solaire.

Dan Burbank et le Canadien Steve MacLean ont mis fin à leur sortie orbitale après sept heures et 11 minutes, une quarantaine de minutes de plus que prévu. Leur mission était de procéder aux préparatifs nécessaires à l'activation du système de rotation de 360 degrés de l'antenne solaire pour qu'elle soit exposée au maximum aux rayons du soleil. Son envergure atteint 73 mètres.

Munis chacun d'un gros tournevis électrique, les deux astronautes se sont livrés à un exercice de mécano en enlevant notamment les plaques qui empêchaient le mécanisme de rotation de bouger dans la soute d'Atlantis lors du lancement. Leurs deux collègues Joe Tanner et Heidemarie Stefanyshyn-Piper, seule femme de l'équipage, avaient procédé lors de la première sortie de la mission à une quinzaine de branchements électriques et de câbles électroniques.

La nouvelle structure de l'ISS avait été préalablement mise en place le même jour et verrouillée au module P1, à l'aide du bras robotisé de la Station spatiale. L'installation du module P3/P4, de 15 mètres de long pour une masse de 16 tonnes, marque la reprise de la construction de l'ISS interrompue depuis l'accident de la navette Columbia en 2003 et jugée cruciale pour la préparation de missions habitées américaines sur la Lune et Mars.

Ce module de 372 millions de dollars avec notamment un antenne solaire, un mécanisme de rotation et un radiateur, devrait doubler la puissance électrique de l'ISS, permettant le fonctionnement des laboratoires européen Columbus et japonais Kibo qui seront installés ultérieurement. La station pourrait alors enfin accueillir six occupants, contre trois actuellement.

Décidée en 1984, la construction de la Station Spatiale Internationale a débuté le 20 novembre 1998 par la mise en orbite du module Zarya et sa construction devrait s'achever en 2010. 16 nations participent au projet : les États-Unis, 11 États de l'Agence européenne, le Canada, le Japon, le Brésil, la Russie. En octobre 2005, suite à l'échec du retour en mission des navettes spatiales américaines, la NASA a annoncée que 18 vols auraient lieu avant la fin de l'exploitation de la navette prévue dans quatre ans.

NASA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top