RTFlash

Internet dans le ciel

Le New York Times (NYT) doute de la pertinence économique des connexions à l'internet par satellites. Trop chères pour concurrencer les liaisons terrestres, elles sont condamnées à un marché de niche, quelques pour-cent du marché global, selon Jupiter Communications, une société d'analyses et de prospectives bien connue. Ce n'est pas l'avis de Nicholas Negroponte, fondateur du Media Lab du Mit et cyber-prophète s'il en est. C'est au titre de membre du conseil d'administration de Tachyon, une start-up de San Diego en Californie, que M. Negroponte fait l'éloge des liaisons satellitaires. Non pour connecter Manhattan et Londres, précise-t-il avec bon sens, mais pour raccorder les zones rurales des Etats-Unis et plus encore les pays en voie de développement sans infrastructure fiable. C'est d'ailleurs en Europe que, précise le NYT, Tachyon testera prochainement sa technologie. A 400 dollars mensuel la ligne spécialisée (500Kbits/sec dans le sens satellite/Terre et 64 Kbits dans l'autre) l'offre de cette entreprise innovante devrait, selon ses responsables, lui permettre de prendre rapidement de substantielles parts de marché.

(ST Presse/30/11:98) http://www.france-science.org

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top